Ce matin était d’une banalité sans nom. Elle se leva pensant à sa vie. Cette vie qui n’avait jamais daigné être clémente avec elle. Elle repassa en boucle chaque instant, pour voir ce qu’elle aurait pu changer, imaginer de nouveaux scénarios ou simplement pour s’en souvenir. Avec le peu de forces qui lui restait, elle exécuta les gestes du quotidien. Sa main tremblait au moment où elle voulut allumer sa cigarette. Elle la regarda et se dit ça suffisait. Que c’était épuisant d’être droguée à la mélancolie. Elle se mit à rire et c’est en se faisant violence qu’elle termina de s’apprêter. Dans un élan d’excitation, elle prit la porte en se disant qu’après tout, la vie, c’est bien mieux quand on est heureux.

Modèle: Flora

 

 

 


Publié le